Rediffusion du 04/12/2013 de la Semaine spéciale « 50 ans de France Inter »

Sans l'auditeur, la radio se parlerait à elle-même. Pour parer à cette éventualité qui serait fâcheuse, elle a cherché à transformer l'auditeur en interlocuteur visible. Que serait Le Masque et la Plume sans les auditeurs présents en chair et en os ? Le Masque , bientôt sexagénaire, est aussi une émission où l'auditeur fait entendre son avis, bien souvent plus tranché que celui des professionnels de la profession. C'est un des modes d'expression possibles pour le public à la radio : le forum. Mais il en est bien d'autres. La parole-divan qui fait émerger l'intime: Dolto Lorsque l'enfant paraît (1976). La parole documentaire : Claude Villers, Marche ou rêve, à peu près à la même époque. Il n'y a que la libre antenne - au sens que les radios musicales "jeunes" donnent à l'expression - qu'Inter se refuse à pratiquer : la logorrhée ou la provocation, pense-t-on, ne font pas nécessairement approcher de la vérité.

Macha Béranger au micro de France Inter en 2001
Macha Béranger au micro de France Inter en 2001 © MaxPPP / Alain Aubouroux

En fait, à Inter , avant même l'invention du médiateur dans les années 2000, on préfère d'instinct la médiation. Les clubs, le courrier, aujourd'hui les courriels ou les échanges sur les réseaux sociaux. On ne s'inquiète pas non plus si l'auditeur écoute en silence. On sait qu'il n'en pense pas moins : la radio n'est plus un instrument de propagande, c'est la plus extraordinaire machine à détecter le mensonge dont dispose le citoyen.

Evénement(s) lié(s)

Deux grandes séances parlementaires reconstituées par la Comédie Française

Les liens

Comité d'histoire de la radiodiffusion « Les Cahiers d’Histoire de la Radiodiffusion », revue trimestrielle, consacrent chacun de leurs numéros à un thème spécifique comme : la radio en Ile-de-France, le rôle des radios en mai 68, la radio de l’Algérie française, le Poste colonial ou une année radiophonique...

Site de Radio France pour le Cinquantenaire Découvrir la Maison de Radio France de 1963 à aujourd'hui.

Radio Fañch Le blog de Fanch Langoët. Graphiste libéral,  profite toute la journée (ou presque) de la radio qu’il écoute tout en travaillant dans son atelier. Mais il peut tout aussi bien allumer son poste dans sa voiture lors de déplacements. Il apprécie également la réécoute en ligne et les podcasts qui sont des outils autrement plus pratiques que l’enregistrement manuel des anciennes cassettes.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.