La reine Anne de Bretagne entre 3 Saintes - Grandes Heures d'Anne de Bretagne - vers 1503
La reine Anne de Bretagne entre 3 Saintes - Grandes Heures d'Anne de Bretagne - vers 1503 © BNF

L'union à la France demeure encore largement ressentie en Bretagne comme une absorption. En 1932, les premiers autonomistes firent même sauter la sculpture qui la célébrait sur la façade de l'Hotel de Ville de Rennes et, depuis, la niche qui l'abritait est vide.

La sculpture représentait Anne de Bretagne, devenue, et par deux fois, reine de France offrant son duché au royaume. C'était l'interprétation qui était donnée du geste qui heurtait car la duchesse, elle, passait depuis longtemps pour une figure de résistance. Peu à peu s'était construite dans la mémoire la figure d'une duchesse qui aurait été aussi proche de ses chers bretons que distante de la France.

Cette vision relève largement du mythe mais elle convient parfaitement à la Bretagne d'aujourd'hui qui voit son destin comme celui d'une nation invisible dans une indépendance relative. Aussi le 500ème anniversaire de la mort d'Anne -elle a été inhumée à Saint-Denis le 16 février 1514 - est-il accompagné d'innombrables manifestations et évènements à travers la péninsule. Et il n'est pas impossible que son ombre plane dimanche sur le prochain rassemblement contre Notre-Dame des Landes dans sa bonne ville de Nantes.

Les liens

Comité Anne de Bretagne

Château Royal de Blois Le Château Royal de Blois organise 2 expositions dans le cadre des "célébrations Anne de Bretagne" 15 mars - 6 avril :  Le coeur d'une reine, les funérailles d'Anne de Bretagne 5 juillet - 2 novembre :  Jardins de Châteaux à la Renaissance

Université de Brest

Château d'Amboise

Château de Loches

Château de Langeais

Bretania - Le portail des cultures de Bretagne

Anne de Bretagne

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.