Qin Shi Huang, premier empereur de Chine
Qin Shi Huang, premier empereur de Chine © domaine public

Premier empereur ? A bien des égards, il était surtout un continuateur. Ceux qui lui avaient préparé le chemin songeaient depuis longtemps à reprendre les symboles de l'époque Zhou, première tentative d'unification.

Parmi eux, il y avait les trépieds. Trépieds qui glissèrent cependant des mains du premier souverain du royaume combattant de Qin à avoir pu les tenir. Il en eut la rotule brisée. Les temps n'étaient pas encore mûrs.

Le Premier Empereur est d'abord celui qui, la saison venue, eut la chance de cueillir le fruit. Mais sa succession avorta rapidement. Et ceux qui prirent le relais, les Han, se chargèrent de lui faire une réputation détestable.

Pourtant, quels qu'aient été vraiment ses torts, il incarne définitivement le choix qu'a fait la Chine : le choix, malgré l'immensité de son territoire, de l'unité.

Evénement(s) lié(s)

La Chine Antique, épisode 3 : Le premier Empereur

Qin. L'empereur éternel et ses guerriers de terre cuite

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.