Ras Medina 1923
Ras Medina 1923 © Radio France / postaletrice
  1. Une guerre de cinq ans, bien oubliée aujourd'hui, commence entre Rifains et Espagnols.

Les Espagnols ont été pionniers en matière de colonisation. Ils ne veulent pas perdre le peu qui leur reste: le Rif.

Le Rif c'est, au Nord du Maroc à l'Est de Tanger, un corridor, un croissant tout sauf fertile.

Un chef, un pionnier des luttes anticoloniales, sans doute venu un peu tôt, Abdelkrim, unit les Rifains.

Il les lance contre les Espagnols.

La lutte déborde au Sud sur le protectorat français. Lyautey voit son grand oeuvre menacé.

Les combats - auxquels participent Pétain, Catroux, Giraud, De Lattre- redoublent, Espagnols et Français recourent aux formes les plus modernes : les gaz lancés depuis les avions.

Quatre vingt dix ans après, la guerre du Rif sort du silence dans lequel l'avait scellée, sur place, la monarchie marocaine, laquelle appréciait peu Abdelkrim.

En Espagne elle fait l'objet d'un réexamen plus vif qu'en France.

Où cependant on note quelques tentatives.

Ce mercredi 21 septembre, Arte diffuse un documentaire Abdelkrim et la guerre du Rif

Avant cette soirée - tardive, 22h25- La marche de l'histoire reçoit Vincent Courcelle-Labrousse, co-auteur avec Nicolas Marmié, du seul livre français récent sur le sujet, chez Tallandier.

Evénement(s) lié(s)

Documentaire : Abdelkrim et la guerre du Rif

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.