En janvier 1956, des élections anticipées conduisent à la constitution d’un gouvernement dirigé par le numéro un du Parti socialiste, Guy Mollet.

Le Président du Conseil, Guy Mollet (D), serre la main du Président de l'Assemblée algérienne Salah Abd el Kader le 08 février 1956, lors de sa visite à Alger.
Le Président du Conseil, Guy Mollet (D), serre la main du Président de l'Assemblée algérienne Salah Abd el Kader le 08 février 1956, lors de sa visite à Alger. © AFP / INTERCONTINENTALE

Série "La Guerre d'Algérie" - Rediffusion du 2 février 2016

Made in Algeria, généalogie d’un territoire

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.