Le grand historien américain Robert Darnton est né en 1939. Son père, grand reporter au New York Times, est mort au combat alors qu’il avait trois ans seulement. Quand, après Oxford, il découvre la France, la guerre est encore toute proche...

Robert Darnton en France en 1992
Robert Darnton en France en 1992 © Getty / Louis MONIER

► Rediffusion du 28/04/2017

S'intéressant aux libellés séditieux comme aux best-sellers, le grand historien américain Robert Darnton est devenu peu à peu un grand spécialiste du monde des livres.

De Paris à Strasbourg, dans toutes les  villes que l’exploration de leurs archives lui font découvrir, il sent  sous ses doigts toutes les fibres qui ont reliées les Français et les Américains au fil des combats successifs menés ensemble. 

Un spécialiste de la Révolution française

Cependant, Robert Darnton a aussi rêvé d’une France qui soit le  contraire de l’Amérique du général Eisenhower : une France des cafés et  des journaux qui collectionne les comportements singuliers et les idées  émancipatrices. C’est dans une revue réputée marxiste, les Annales  historiques de la Révolution française, que le jeune chercheur publie à  27 ans son premier article : « Non, Marat n’a pas été un voleur ! » Il  s’y fonde sur une lettre inédite. La Révolution entendue au sens large  sera sa période de dilection et sa méthode sera empirique :  l’exploration des massifs d’archives, à la recherche des mille manières  dont se fabrique l’opinion, en régime de censure comme de liberté.  

Et des livres

« L’art de la calomnie en France », « La poésie, la police et les  réseaux de communication à Paris », entre autres : voici parmi beaucoup  d’autres quelques-uns des intitulés des ouvrages de Robert Darnton.  S’intéressant aux libelles séditieux comme aux best-sellers, il est  devenu peu à peu un grand spécialiste du monde des livres. Au point de  se voir confier à la fin de sa carrière la direction des bibliothèques  de Harvard. Mais le voici qui revient pour un long séjour de plus en France… Le site de Robert Darnton, dans lequel figure une édition intégrale du journal de bord d'un commis voyageur de la société de typographie de Neuchâtel. 

Programmation musicale 

"Une jolie fleur", de Georges Brassens.

Bibliographie

  • L'aventure de l'Encyclopédie (1775-1800) écrit par Robert Darnton (Editions Points)
  • Bohème littéraire et Révolution - Le monde des livres au XVIIIe siècle écrit par Robert Darnton (Folio Gallimard)
  • La Fin des Lumières : Le mesmérisme et la Révolution écrit par Robert Darnton (Librairie Académique Perrin)
  • Édition et sédition: L'univers de la littérature clandestine au XVIIIe siècle écrit par Robert Darnton (Editions Gallimard)
  • Gens de lettres, gens du livre écrit par Robert Darnton (Editions Odile Jacob)
  • Apologie du livre. Demain, aujourd'hui, hier écrit par Robert Darnton (Gallimard).
Les invités
Programmation musicale
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.