L'université de Vienne vers 1900
L'université de Vienne vers 1900 © Photoglob AG / Photoglob AG

Soixante dixième anniversaire du suicide de Petropolis. Stefan Zweig, 60 ans, et sa jeune épouse Lotte s'étaient retrouvés au Brésil, terre de refuge et d'avenir, après avoir quitté le Vieux Continent en 1940. Cette fois, plus encore que pendant la Première Guerre, Zweig désespérait complètement de l'Europe. Et, cette fois encore, il avait choisi le retranchement. Pas de déclaration officielle contre le IIIème Reich qui l'avait déchu de sa nationalité autrichienne, pas de soutien affiché à l'Angleterre qui l'avait accueilli et naturalisé.

Au Brésil Stefan et Lotte ont rendu visite à Bernanos, exilé lui aussi, dans le domaine de La Croix des Ames, mais autrement engagé: depuis la guerre d'Espagne, le Français ne cessait de pousser de hauts cris contre les dangers du temps. Or Bernanos fit le meilleur accueil à Zweig, ne disputa pas avec lui, lui parla humainement, il murmura : "Cet homme va mourir."

L'idéal de Zweig s'effondrait en effet. Le célébrissime écrivain avait eu un hôte dans chaque ville d'Europe de plus de 5000 habitants, il croyait à l'amitié choisie des individus au-dessus des frontières. Et maintenant, l’un de ses rares derniers interlocuteurs, Bernanos, lui signifiait par sa seule silhouette, appuyée sur des béquilles belliqueuses, qu’était venu le temps de l'affrontement décisif.

Aujourd'hui, Bernanos n'est plus beaucoup lu et Zweig connaît une extraordinaire résurrection littéraire. Est-ce à dire qu'est venu le temps de la fédération pacifique de l'Europe ? Ou bien revenu le refus des engagements trop entiers ?

Les liens

L'association Stefan Zweig Créée en juillet 1994, l’Association Stefan Zweig est une Association Loi de 1901. Ses activités sont des plus variées : publier un bulletin périodique, constituer un fonds documentaire et participer à diverses initiatives culturelles. Elles ont un point commun : Stefan Zweig. Créée en juillet 1994, l’Association Stefan Zweig est une Association Loi de 1901. Ses activités sont des plus variées : publier un bulletin périodique, constituer un fonds documentaire et participer à diverses initiatives culturelles. Elles ont un point commun : Stefan Zweig. Le Fonds Documentaire Stefan Zweig rassemble tous documents, écrits ou audiovisuels, centrés sur la vie et l’oeuvre de Zweig : oeuvres, essais critiques, articles de presse, affiches d’adaptations théâtrales, enregistrements d’émissions télévisées,... Il contient notamment des documents rares, tels que la bibliographie internationale de Klawiter, et des éditions originales de l’oeuvre de Zweig. Ouvert au public, il offre la possibilité aux étudiants de compléter leurs recherches dans le cadre de leurs études.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.