Richelieu (Cardinal)
Richelieu (Cardinal) © Radio France / Philippe de Champaigne, vers 1640, Chancellerie des Universités, Paris.

Richelieu, bâtisseur. Raconter, le cardinal et son partenariat dissymétrique avec le roi Louis XIII à partir des romans d’Alexandre Dumas, c’est une habitude mais c’est une aventure assez risquée. Nous allons aujourd’hui travailler autrement, à chaud et à sable, Richelieu restera dans son habit rouge de cardinal, mais revêtira aussi celui d’éminentissime bâtisseur. C’est qu’afin d’associer durablement son image et son programme de principal ministre à la glorification de la monarchie, Richelieu avait entreprit trois chantiers, qui valent presque autant que son testament politique :

Le palais Cardinal, l’actuel Palais Royal, la Sorbonne, et, dans son fief, à la limite du Poitou, il a construit le plus vaste château jamais entreprit par un particulier et rien moins qu’une ville nouvelle.

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.