Allégoire en l’honneur du rôle de l’Etat en faveur des enfants orphelins
Allégoire en l’honneur du rôle de l’Etat en faveur des enfants orphelins © Document terra Nova / Détail d’une plaquette de Debet- Ponsan

L'opinion semble hésiter quelque peu sur le principe de l'adoption par des couples du même sexe. On peut la comprendre : la question, aujourd'hui surchauffée politiquement, ne s'est jamais vraiment posée auparavant.

Au XIXe siècle, on ne se souciait pas de savoir si les adoptants étaient homosexuels : le mot n'était d'ailleurs pas entré dans l'usage courant. Ils étaient de toute façon très rares alors que les enfants délaissés n'avaient jamais été si nombreux. La question qui l'emportait était la protection de l'héritage et l'institution qui dominait : l'Assistance Publique.

Depuis la Première Guerre, on se soucie de plus en plus de donner la possibilité d'une famille aux enfants et de satisfaire le désir d'enfant des adultes. Juste un chiffre cependant, qui permet de raison garder dans un débat très idéologique. Aujourd'hui, à la veille d’une nouvelle loi d'élargissement, il y a déjà 25000 adoptants qui espèrent et seulement 900 enfants adoptables en France et 1500 qui sont adoptés à l'étranger.

Les liens

Le Site de La Vie des idées Coopérative intellectuelle, lieu de débat et atelier du savoir, veut être un réseau de compétences qui dépasse les frontières géographiques et croise les champs disciplinaires, tout en cherchant à rester accessible au plus grand nombre. La consultation du site et l’abonnement aux lettres d’information sont entièrement gratuits.

Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=

(ré)écouter La marche de l'histoire Voir les autres diffusions de l'émission