Quai des orfèvres
Quai des orfèvres © Radio France / Mbzt

Une commission d'hygiène et de sécurité passant dans ses murs recommanderait aussitôt la fermeture. Et, en effet, le déménagement se prépare. Maigret et ses hommes se préparent à rejoindre aux Batignolles, dans le XVIIe arrondissement de Paris, le vaste terrain qu'en des temps meilleurs, dans la perspective d'éventuels J.O dans la capitale, on avait destiné au village olympique.

Le métier reste sportif. Les temps qu'il traverse sont difficiles. L'éditorial du numéro 1 de la revue "Crimes et châtiments" qui vient de paraître parle même d'annus horribilis pour la police. Ici une brigade anticriminalité qui abuse de la force de l'ordre, là un dirigeant qui franchit la ligne blanche et, au dessus, une inspection générale qu'un ancien ministre de l'Intérieur accuse de manipulation... Aujourd'hui il y a à peine un Français sur deux qui s'affirme convaincu de l'efficacité de la police. Mais, avant inventaire et fermeture, le 36 reste dans l'opinion un saint des saints. "La Crim, disait Jouvet dans le film Quai des orfèvres , "c’est ce qui se fait de mieux", Et on ne va pas lui gâcher son anniversaire : elle a cent ans en 2012.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.