Pourquoi les livres d’Alberto Manguel qui étaient stockés au Canada se sont-ils retrouvés déballés et installés dans une grange du Poitou ? Mondion, premier nom : le mont de Dionysos. Un ancien presbytère, un jardin et une grange qui devint bibliothèque. Un paradis.

Alberto Manguel à Mondion en 2013
Alberto Manguel à Mondion en 2013 © Getty / Ulf Andersen

Pourquoi les livres d’Alberto Manguel qui étaient stockés au Canada se sont-ils retrouvés déballés et installés dans une grange du Poitou que Bernard Pivot visita, émerveillé ? Et ceci alors qu’Alberto Manguel n’avait jamais habité la campagne.

C’est tout simple. Alberto qui est de nationalité canadienne est né à Buenos-Aires. Il a accompagné son père dans le tout neuf état d’Israël où il fut le premier ambassadeur d’Argentin, et même le premier ambassadeur tout court. A Tel Aviv, Alberto a été élevé en allemand par une gouvernante d’origine tchèque. S’il écrit en anglais, c’est qu’il a beaucoup séjourné en Angleterre et aux Etats-Unis. Et au Canada, qui lui a donc donné son passeport, dans des régions comme celle de Calgary. Mais il a aussi habité Paris, Sélestat et…Tahiti alors qu’il travaille bien mieux dans le froid. On comprend qu’ayant ainsi nomadisé, ses livres pouvaient difficilement habiter sous son toit.

Enfin son couple se fixa à Mondion, un centaine d’habitants, département de la Vienne. Mondion, premier nom : le mont de Dionysos. Un ancien presbytère, un jardin et une grange donc qui devint bibliothèque. Un paradis.

Quoi de mieux ? Il y aurait bien eu, peut-être, à quelques kilomètres de là, le bien plus vaste château des Ormes. La famille d’Argenson l’habitait depuis 1729. Le château était réputé pour sa… mieux... ses bibliothèques. Eh bien, les ormes sont malades comme partout en France et les contraintes étant ce qu’elles sont, notamment de la part de l’administration, le neuvième marquis a vendu. Alberto Manguel a dû faire de même.

L’aventure des Ormes a duré 250 ans, celle d’Alberto Manguel quinze. Les paradis ne sont pas faits pour durer. Et Alberto Manguel publie chez Actes Sud : « Je remballe ma bibliothèque ». 

Le site d'Alberto Manguel

Bibliographie :

Alberto Manguel Je remballe ma bibliothèque (Actes Sud)

Alberto Manguel Journal d'un lecteur (Actes Sud - Babel)

Alberto Manguel Une histoire de la lecture (Actes Sud)

Alberto Manguel Pinocchio & Robinson (Editions L'Escampette)

Alberto Manguel Ça & 25 centimes : Conversations d'Alberto Manguel avec un ami (Editions L'Escampette)

Programmation musicale :

Jacques Brel L'homme de la Mancha

Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.