Et si nous étions aventureux et que nous cherchions un pays harmonieux ? Ce serait la France, évidemment. Encore faut-il faire l'expérience de ses régions et de ses hommes. Dans « Le Tour de France par deux enfants » , première édition 1877, les deux héros, André et Julien, apprennent le pays à la semelle de leurs souliers.

Les oies de Lorraine - gravure extraite du "Tour de la France par deux enfants" de G.Bruno (1923)
Les oies de Lorraine - gravure extraite du "Tour de la France par deux enfants" de G.Bruno (1923) © Radio France

Ils marchent, 300 pages durant, sur des routes qui montent et qui descendent. C’était le temps d'avant l'autoroute, le TGV et le GPS...

C'était aussi un temps où, sans pouvoir beaucoup se déplacer, on savait peut-être mieux se situer dans le pays qu'aujourd'hui. « Le Tour de France par deux enfants » était pour beaucoup dans cette connaissance que tous avaient de chaque paysage géographique particulier et du paysage mental commun.

A la fois manuel de lecture, d'histoire, d'économie, catéchisme républicain et roman-feuilleton scolaire, il fut distribué, entre 1877 et 1914, à... 7,4 millions d'exemplaires. Peut-être est-il utile de rouvrir ce petit livre rose de la Troisième République !

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.