La Statue de la Liberté à New York au coucher du soleil
La Statue de la Liberté à New York au coucher du soleil © creative commons / Markus Lukacevic

L’étymologie d’Occident ? Occidere : tomber… Les branches sont vermoulues, disait déjà le théoricien allemand Oswald Spengler après la Grande Guerre : le déclin est là… Depuis, le thème est devenu un marronnier !

Il est vrai que les grandes catastrophes que suscita l’Europe au XXème siècle, rendent plus difficiles les grands récits du progrès qui dessinaient un sens, fléchaient un avenir positif. La tentation a donc été de leur substituer la découpe en grandes zones géographiques : il y a eu Occident-Orient puis Nord-Sud, l’Occident étant d’ailleurs curieusement au Nord et l’Orient au Sud. Et nous imposerions encore peut-être de nouvelles classifications si les vieux empires ré-émergents, Chine et Inde, et les nouveaux pays émergents n’étaient pas aussi rétifs.

Il est bien difficile de définir l’Occident mouvant : peut-être sa passion de classer est-elle une de ses caractéristiques principales.

Les liens

Hors-série Le Monde-La Vie consacré à l'histoire de l'Occident

Interview de Daryush Shayegan au sujet de l'Occident et de la modernité

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.