Emmanuel Le Roy Ladurie, historien pionnier en la matière, indique très bien le principe de la météorologie et son étymologie : du grec meta, au dessus et theorim, voir. Voir ce qui est au dessus.

Les chasseurs dans la neige - Pieter Brueghel l'Ancien - 1565
Les chasseurs dans la neige - Pieter Brueghel l'Ancien - 1565 © Kunsthistorisches Museum de Vienne

Etonnés par les bizarreries du ciel, les hommes de l'Antiquité et du Moyen Age ne se contentent pas de dire que ce sont des merveilles; stupéfaits par les conséquences des catastrophes climatiques, ils en cherchent les causes.

Le mot météorologie apparait à la fin du XIIe siècle; la climatologie a besoin de la construction d'instruments de mesure et de notions comme celle de l'atmosphère pour se constituer à partir du XVIIe. Toutes deux insistent certes sur le fait que l'univers physique n'est jamais au repos mais elles laissent longtemps à penser que les variations y demeurent limitées. En 1818, alors qu'on est encore dans le "petit âge glaciaire" et qu'il y a des raisons de craindre un refroidissement durable, Arago lutte contre l'idée qu'il y aurait une détérioration du climat en Europe.

Les débats sur le climat ne datent pas d'hier. Simplement, contrairement à l'époque d'Arago, le modèle qui oriente aujourd'hui la réflexion n'est plus celui de la stabilité mais celui du basculement. La différence est de taille.

Les liens

Bibliothèque sonore de l'association "Les donneurs de voix" Les 120 Bibliothèques Sonores de France mettent gratuitement à la disposition des aveugles et des personnes atteintes de déficience visuelle ou physique les empêchant de lire, des livres et revues sur supports numériques (CDmp3, clé USB, carte SD) et envoyés à domicile en franchise postale. Les livres et revues sont enregistrés par des Donneurs de Voix bénévoles.

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.