L’anniversaire de Soulages, c’est le 24 décembre. En réalité, le peintre déteste fêter les anniversaires.Pourtant il y a un an, à la veille de Noël, l’écrivain Christian Bobin prenait le train pour Sète, où il rejoignait Soulages, qui ne l'attendait pas ...

Christian Bobin au Creusot en 2007
Christian Bobin au Creusot en 2007 © Getty / Jean-Luc PETIT

L’anniversaire de Soulages, c’est le 24 décembre.

En réalité, le peintre déteste fêter les anniversaires. Ou bien il les célèbre discrètement avant la date ou bien il fait dire qu’il prépare l’année suivante.

C’est difficile en 2019 : Soulage est devenu  centenaire. 

Mais 2018 était encore une année ordinaire. Le 24  décembre, l’écrivain Christian Bobin s’est pourtant mis en route depuis son domicile du Creusot pour rejoindre Soulages à Sète. 

Ce fut une aventure intérieure que Bobin raconte par le menu dans un livre chez Gallimard. Voyager seul en train la veille de Noël vers un endroit où on n’est pas nécessairement attendu, c’est comme aller à contre sens. Les Français sont concentrés sur leurs fêtes propres ? Chacun est dans sa chacunière.

Et au bout du chemin, la grande maison que Soulages et sa femme Colette ont fait construire il y a cinquante ans face à la mer sera-t-elle fermée ?

Ce n’est pas le premier livre que Bobin consacre à Soulages. Mais il ressemble au pèlerin qu’il fut ce jour-là : on est dans l’inattendu avec un voyageur qui n’est pas attendu. 

Bibliographie

Les ouvrages de Christian Bobin

Pierre, Gallimard

La nuit du coeur Gallimard

L'Homme-joie L'Iconoclaste

Bobin L'Herne (collection "cahiers")

Aller plus loin

Exposition "Soulages au Louvre" du 11 Décembre 2019 au 9 Mars 2020

"Un week-end avec Pierre Soulages" le 10, 11 et 12 janvier 2020, à l'auditorium du Louvre

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.