Etape de la fabrication du papier - gravure chinoise
Etape de la fabrication du papier - gravure chinoise © Michael Frey / Michael Frey

Le livre-papier, c'était un miracle toujours renouvelé. Aujourd'hui, il est comme nimbé d'une certaine tristesse, d'une lumière d'ombre. On s'interroge : dans le grand combat qui s'engage avec le livre numérique, que va-t-il perdre ?

Dans l'histoire, le mariage entre le papier et l'écrit, indissoluble pendant des siècles, a en réalité commencé à se dénouer bien avant que le livre numérique ne pointe le nez. Dès aujourd'hui, plus de la moitié de la production mondiale est constituée par les papiers d'hygiène et d'emballage. Et ce sont ces papiers qui entrainent l'essentiel de la croissance : 3% par an !

Et la recherche ne les abandonne pas sous prétexte qu'ils seraient devenus des objets triviaux. Un exemple tout récent : on vient d'inventer à Grenoble un papier peint qui filtre 99% des ondes électromagnétiques. Et empêche-t-il d'écouter la radio ? Pas du tout. Le papier est toujours aussi intelligent...

Les liens

L'Association Française pour l’Histoire et l’Étude du Papier et des Papeteries L’association a pour objet : ➢ d’encourager toute initiative utile à la recherche scientifique et à la diffusion des connaissances sur l’histoire du papier et des papeteries, ➢ d’encourager les contacts personnels et les échanges d’idées sur des bases internationales, nationales ou régionales, ➢ de contribuer à sauvegarder les monuments et documents historiques concernant le papier, ➢ d’encourager l’inventaire scientifique des monuments, des documents et de la littérature historique du papier et des papeteries, ➢ d’accroître le prestige de la recherche scientifique et de l’enseignement dans le domaine en question ➢ d’encourager la formation de jeunes universitaires.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.