Strip-Tease, c’est une joyeuse et tumultueuse équipe. C’est aussi une cohorte, au sens démographique du mot : beaucoup de ses premiers membres appartenaient à la génération de 68.

La VRT et la RTBF
La VRT et la RTBF © Radio France / Caroline Gillet

C’est bien de citer en exergue Benoit Mariage. Parmi les 130 réalisateurs , les preneurs de son, les monteurs qui ont travaillé à Strip-Tease, il fait figure de père spirituel, notamment grâce à son film avec ses voisines les Carmélites.

Le concept de Strip-Tease a été inventé au milieu des années 1980 par Jean Libon et Marco Lamensch, qui sera notre témoin ce jour. Concept ? C’est un mot qu’aiment bien utiliser les chefs et maîtres des médias quand ils attendent des idées de leurs interlocuteurs. Libon et Lamensch avaient plutôt des intuitions. Faire voir des personnes, mieux : des situations. Ne surtout pas les commenter. Ne pas y chercher l’exceptionnel mais ce qui peut se partager. Le public n’était pas découpé en catégories ciblées comme le veut le marketing télé : l’intelligence, si on table sur elle, se retrouve partout, dans n’importe quelle catégorie sociale. L’esprit de sérieux, en revanche, était banni. Il y a suffisamment de questions graves, inutile de forcer la note. À Strip-Tease, on préfère couper court.

La salle de montage était un endroit essentiel pour l’équipe. Celle-ci eut vite fait, au début, de repérer une affiche au mur qui vantait les mérites d’ un cabaret d’effeuillage amateur. Vendu ! Restait à habiller le mot de formules aguichantes du genre : nous informons sans couvrir ; c’est pas du cul, c’est pire… Et, pour Benoît Mariage dans son Carmel, à le traduire en mots convenables pour la mère supérieure.

Si l'on n’a pas dit que Strip-Tease était né en Belgique, c’est que la France était évidemment un pays au coefficient tragique trop élevé pour faire pareil pari. Strip-Tease a eu néanmoins, sur l'une de nos chaînes publiques, une diffusion dont on renoncera à faire l’histoire tant elle fut complexe et aléatoire. On ne cherchera pas non plus à donner la date exacte de la disparition de Strip-Tease.  Son catalogue est toujours ouvert devant nous.

Programmation musicale : 

Le générique de Strip-Tease 1985

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.