Livres, théâtre, cinéma, télévision... Benoît XVI n'a pas encore rejoint Castelgandolfo que, déjà, commence en France l'affichage de la nouvelle campagne pour la série des Borgia. La fiction - celle de bon genre et encore plus celle de mauvais genre - a rarement fait autant de place à l'Eglise catholique.

La place Saint-Pierre au Vatican en 2007
La place Saint-Pierre au Vatican en 2007 © cc / Michal Osmenda

Ou, plus exactement, à la Rome pontificale. C'est, peut-être, la dernière Institution, vermoulue mais encore debout. Venue du fond des âges, elle est bafouée quotidiennement par les medias, écartelée par les contradictions. Mais de sa mort qu'on lui annonce de tous côtés, elle se protège par un rituel qu'elle répète inlassablement. Davantage, dans notre temps d'hyper-démocratie, elle est personnalisée par un souverain qui peut provoquer la répulsion mais aussi bien fasciner. Chacun sait bien qu'il tient un rôle dont il est captif; beaucoup espèrent cependant que, dans le désert contemporain, il ait encore suffisamment de force pour indiquer un chemin, une source.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.