Quand l'adulte revient aux contes de son enfance, qu'il les lise pour lui-même ou qu'il les transmette à son tour, c'est comme s'il retrouvait un noyau obscur que, dans son jeune âge, les contes avaient atteint et qui, la maturité venant, demeure sensible.

Le Petit Poucet retrouve le chemin grâce aux petits cailloux qu’il a semés (gravure anonyme du XlXe s.)
Le Petit Poucet retrouve le chemin grâce aux petits cailloux qu’il a semés (gravure anonyme du XlXe s.) © AFP / Leemage

📚 RÉVISIONS BAC - Vous  êtes lycéen et vous tenez à profiter au maximum du temps libre dont  vous disposez pour réviser votre bac ? Retrouvez tous les épisodes de La Marche de l'Histoire en lien avec votre programme, pour enrichir vos connaissances.

Rediffusion du 25/12/2013

Quand l'adulte revient aux contes de son enfance, qu'il les lise pour lui-même ou qu'il les transmette à son tour, c'est comme s'il retrouvait un noyau obscur que, dans son jeune âge, les contes avaient atteint et qui, la maturité venant, demeure sensible. Le poète allemand Schiller  allait jusqu'à dire qu'il trouvait plus de sens profond dans les contes que dans les vérités incomplètes que lui avait enseigné ensuite la vie.

Le Petit Poucet, en particulier, met celui qui l'entend en face des difficultés qu'il connaitra plus tard. la peur de l'abandon et l'angoisse de la séparation, le sentiment de la fragilité devant plus  grand que soi... Mais, une fois les épreuves franchies, le Petit Poucet est le gagnant. Il ouvre la voie à tous les dépendants qui veulent devenir indépendants, à tous les dominés qui veulent s'émanciper. Au point qu'il renverse les règles de la transmission. C'est l'enfant qui devient l'initiateur.

Le Centre Méditerranéen de Littérature Orale En 1994, l’ethnologue, Marc Aubaret, crée l’ACIEM (Association pour la connaissance des imaginaires environnementaux méditerranéens) qui devient en 1998 le CMLO (Centre méditerranéen de littérature orale). C’est à la fois un centre de documentation sur la littérature orale, un lieu de recherche, de formation, de programmation de spectacles et un organisme éditeur d’un certain nombre de publications.

La Maison du Conte La Maison du Conte est un centre de développement du conte et des arts  de la parole. C’est un lieu de transmission, de recherche, de création,  d’accompagnement et de diffusion du conte.

Le Centre des Arts du Récit Au carrefour d’un projet artistique et culturel spécifique fort, le  Centre des Arts du Récit donne une place prépondérante à la dimension contemporaine des arts du conte et du conteur, domaine par excellence lié à une tradition séculaire.

Association "Le Nombril du Monde" Depuis la nuit des temps, bien avant que les hommes ne soient préhistoriques, les contes ont fait la renommée de Pougne-Hérisson. Depuis 1990, les histoires reviennent enfin au Nombril du Monde...

Mythos "Festival des Arts de la Parole" Mythos “Festival des Arts de la Parole” à Rennes.

Bibliographie 

  • Mythe, conte et enfance écrit par Belmont (L'Harmattan)
  • Le savoir et la saveur écrit par Bernadette Bricout (Gallimard Idées)
  • Psychanalyse des contes de fées écrit par Bruno Bettelheim (Editions Robert Laffont)
  • Le monde du conte. Contribution à une sociologie de l'oralité écrit par Soazig Hernandez (L'Harmattan)
  • Contes, récits et légendes des pays de France (en 4 volumes) écrit par Claude Seignolle (Omnibus)
  • Petit Petit - Version berbère du Petit Poucet écrit par Hamadi
  • Trois histoires du petit Poucet racontées dans le monde écrit par Gilles Bizouerne, Fabienne Morel et Charles Perrault (Editions Syros)
  • La mémoire de la maison écrit par Bernadette Bricout (Albin Michel)
  • La clé des contes écrit par Bernadette Bricout (Editions du Seuil)
  • Le trésor des contes (2 volumes) écrit par Henri Pourrat (Omnibus)

Filmographie

  • Le Petit Poucet réalisé par Olivier Dahan

Programmation musicale

  • Le Petit Poucet par Henri Salvador
Les invités
  • Bernadette BricoutProfesseur de littérature orale et chargée de mission « Cultures du Monde » de l’Université Paris Diderot
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.