Imaginez qu'un petit juif d'origine polonaise, né ici, mais qui a déjà été exclu de sa classe passe devant l'exposition antisémite du Palais Berlitz, près de l'Opéra, fin 1941 et décide d'entrer... pour voir et comprendre, peut-être. Personne ne lui interdit l'entrée, personne ne le repère. Il ne ressemble donc pas aux caricatures qui sont exposées aux visiteurs? Alors, qui est-il?

Deux femmes portant l'étoile jaune à Paris en juin 1942
Deux femmes portant l'étoile jaune à Paris en juin 1942 © German Federal Archives

Après que son père a été très vite raflé, il va devoir, les années qui suivent, vivre dissimulé. La France, dont il a depuis longtemps fait sienne l'histoire, il va en découvrir la géographie, la parcourant en tous sens, la pénétrant au plus intime. Avec toujours cette question: pourquoi faut-il se faire passer pour un autre et, dans ces conditions, tenter de rester soi-même

Cet enfant, éternel rescapé, est devenu un jeune vieillard. C'est Gabriel Garran, qui fut longtemps l'âme du Théatre de la Commune d'Aubervilliers, à qui le Théatre International de Langue Française doit tant... Il écrit maintenant cette histoire qui est la sienne, qui est la notre. Ecrire prolonge.

Evénement(s) lié(s)

Les témoins de l'histoire

Deux grandes séances parlementaires reconstituées par la Comédie Française

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.