Colette dans son appartement rue du Beaujolais
Colette dans son appartement rue du Beaujolais © Coll. Frédéric Maget / Coll. Frédéric Maget

On la revoit en Dame Tartine, immobilisée dans son lit qu'elle nommait radeau, parfumée, les pieds roses et son fameux œil pervenche pointé sur les oiseaux qui passaient dans l'encadrement de ses trois fenêtres du Palais-Royal.

En fait, elle avait toujours été en mouvement. Insaisissable, appliquée à ne faire que ce qu'elle voulait. Ecrire avec sa plume, écrire avec son corps et toujours travailler avec ses mains.

La suivre d'une de ses maisons à l'autre est difficile mais révélateur. Quand un logis a rendu tout son suc, recommandait-elle, la simple prudence conseille de le laisser là et d'aller à la rencontre d'un autre abri qu'on n'épuiserait point trop vite.

Ses demeures respirent un certain féminisme, plus domestique que politique. Elles incarnent une certaine France, celle du village. Voici donc Colette dans ses "chez elle" où nous allons nous sentir chez nous, plus qu'au musée.

Evénement(s) lié(s)

Exposition "Colette... je vais écrire encore. Il n'y a pas d'autre sort pour moi"

Les liens

La Société des Amis de Colette La société des amis de Colette a pour but de contribuer au rayonnement de Colette aujourd'hui, d'encourager recherches et travaux, de rassembler tous textes, objets et documents permettant de mieux connaître la vie et oeuvre de Colette.

Le Centre d'études Colette Le Centre d'études Colette relève de la Direction des Affaires culturelles du Conseil Général de l'Yonne. Il a pour mission l'archivage et la conservation des ressources documentaires du Musée Colette. Son objectif fondamental est de rendre cette documentation accessible au public le plus large : chercheurs, universitaires, enseignants, éditeurs, auteurs, particuliers… Les travaux qui résultent de cette exploitation assurent le rayonnement national et international de Colette et de son œuvre.

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.