La naissance de Bison futé, c'est 1976. Et si cet été, ralentis par les encombrements aux péages et aux échangeurs, nous songions à des époques beaucoup plus lointaines ?

Eye on highway
Eye on highway © Flickr / Benjamin Davy

Années 1910 : les Etats-Unis lancent de très longues routes vers des destinations lointaines. Années 1920 : l'Italie, la première en Europe, imagine la définition de l'autoroute : pas d'accès direct aux propriétés des riverains mais seulement quelques points d'entrée et de sortie; si croisement, croisement à des niveaux séparés.

Combien de fois nous a-t-on répété que la France avait pris du retard par rapport aux pays pionniers. Il est vrai qu'en 1954, nous n'avions au compteur que 77 kilomètres. Mais depuis, nous avons développé un tel réseau qu'à partir de 1963 il fallut lui appliquer une numérotation et ensuite baptiser la numérotation : l'Arverne, l'Occitane etc.

La question, en fait, aujourd'hui est : de 11000 kilomètres, faut-il vraiment tenter de passer à 15000 en une dizaine d'années ? L'occasion s'offre ainsi de mesurer les effets des autoroutes. Ils ne correspondent pas mécaniquement aux promesses affichées au moment de la construction !

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.