1988 : dix sept ans de secrétariat général de la CFDT s'achèvent dans une émotion contenue mais unanime. Une fois n'est pas coutume : la CFDT a souvent tendance à préférer l'écartèlement au rassemblement...

Edmond Maire en 1978
Edmond Maire en 1978 © cc / Claude Truong-Ngoc

Ensuite, c'est la reconversion, discrète, dans le tourisme social puis l'économie solidaire. Edmond Maire revient à sa vocation première qui était celle d'un formateur, d'un éveilleur de consciences. Le vieux sage auprès duquel il travaillait à ses débuts de permanent lui disait: "On n'est pas là pour régner sur une masse de gens qui n'aient pas réfléchi" .

Entre temps, dans les années 70-80, il avait fallu jouer le jeu de la personnalisation. Mais jusqu'à un certain point seulement. En 1979, Edmond Maire consent à mettre sa photo sur les affiches des élections professionnelles mais quand on lui dit : "Ce serait mieux que tu tiennes ta pipe" , là il trouve qu'on franchit la limite.

Comme son syndicat n'était pas un syndicat de beefsteak mais de société et qu'il était à la recherche d'un projet de société, l'autre écueil était de devenir un homme politique comme les autres. Michel Foucault a parfaitement compris la méthode qu'a appliqué Edmond Maire pour dépasser ce risque : "Vous êtes, lui a-t-il dit, un homme véridique."

lien image dossier les témoins de l'histoire
lien image dossier les témoins de l'histoire © Radio France

Evénement(s) lié(s)

Les témoins de l'histoire

Deux grandes séances parlementaires reconstituées par la Comédie Française

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.