S’il a jamais existé, Roland aurait mille ans et davantage mais rien n’a pu tuer le Roland de la chanson et de la mémoire.

La mort de Roland à Roncevaux
La mort de Roland à Roncevaux © AFP / Leemage

(rediffusion du 25/12/2017)

S’il a jamais existé, Roland aurait mille ans et davantage mais rien n’a pu tuer le Roland de la chanson et de la mémoire.

Notre conseiller historique, cette semaine, ce sera Michel Pastoureau. Conseiller historique ? Mieux encore ! Sur le sujet des maîtres-livres du Moyen Age, un maître-es-arts. Un guide sur les routes où les jongleurs nous attendent pour réciter leurs strophes. Un poisson-pilote qui nous fera distinguer les sources des grands textes du lit des fleuves où ils se glissent. Un jongleur qui attirera les voyageurs par ses récits.

Il y aura des batailles si merveilleuses et si puissantes que rien de si fort ne fut avant ni depuis. Mais Michel Pastoureau contera aussi les ruses de Renart qui n’ont pas besoin d’autres armes que celles de l’intelligence. Il y aura des bêtes rêvées et d’autres réelles et encore des animaux au statut indéterminé comme la licorne, à moins que ce ne soit l’unicorne. Il y aura, dans les chansons de geste, des héros tout d’une pièce et d’autres, dans les légendes arthuriennes, qui seront plus subtils. Dieu sera avec eux ou aussi bien les laissera crier en vain dans le désert.

Premier dans l’ordre d’apparition, Roland.

Programmation musicale : "Rencesvals" de Luigi Dallapicola

Aller plus loin

L'historien Michel Zinc avait proposé le temps d'un été, de redécouvrir sur France Inter les textes du Moyen-Âge. Chrétien de Troyes et ses chevaliers du Graal, Tristant et Yseult, les Chroniques de la guerre de Cent ans par Froissart... C'est à (ré)écouter ici : Bienvenue au Moyen-Âge !

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.