Elle a eu tant de visages, tant de masques, disent certains qui ont du mal à admettre qu’elle était mue par la sincérité.

Lou Andreas-Salomé
Lou Andreas-Salomé © Getty / Heritage Images

C’est au moment de l’isolement, du rétrécissement des horizons que le film de Cordula Kablitz-Post, qui sort aujourd’hui, saisit Lou.

Elle a beaucoup écrit : une vingtaine de livres, des romans, des poèmes…

Elle a eu tant de visages, tant de masques, disent certains qui ont du mal à admettre qu’elle était mue par la sincérité.

Tant d’hommes autour d’elle et auprès desquels elle voulait garder l’initiative. Quelques-uns restèrent inaccomplis, comme Paul Rée qu’elle traita comme une Excellence traite une dame d’honneur. D’autres devinrent d’immenses créateurs comme Rainer-Maria Rilke, qu’elle voyait avec raison comme un souverain et un enfant tout à la fois. Elle eut même un mari, un orientaliste, le professeur Andreas : l’union avec lui ne fut pas sexuelle mais elle n’était pas non plus formelle. Elle l’a rendu presque fou de fureur mais l’a entretenu, ils ont de nouveau vécu ensemble.

Les appartenances ne l’intéressaient pas. C’était profondément une européenne qui se tenait au croisement de multiples cercles sociaux. Une âme russe, un foyer en Allemagne, des voyages et des amis partout.

Sa rencontre avec Freud en 1911 et le long compagnonnage qui suivit avec la psychanalyse la firent entrer dans une famille qui lui convint enfin. C’est à cette lumière que, dans les dernières années, dans ses mémoires et carnets intimes, elle a travaillé à l’édification d’une sérénité sur le sable de toutes ces rencontres. D’aucuns l’accusaient de narcissisme, Elle ne se faisait pas de reproches. La vie est un fait, certains de ses moments permettent de retrouver la félicité des origines, il ne faut refuser nul accomplissement s’il est possible.

Pour écrire un poème/ l'heure grave de Laurent Terzieff

Le film "Lou Andreas-Salomé" de Cordula Kablitz-Post est actuellement en salles

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.