L'historien et psychologue est l'invité de Patricia Martin à l'occasion de la parution de son dernier ouvrage "La survie des juifs en France, 1940-1944" publié aux éditions CNRS.

Sous l'Occupation, 75% des juifs ont échappé au génocide qui décimait l'Europe. Dans son dernier ouvrage, La survie des juifs de France, 1940-1944, paru aux éditions du CNRS, l'historien Jacques Semelin cherche à travers de nombreuses histoires individuelles ce qui explique ce taux de survie exceptionnel sur le continent.

Entre solidarités et ruses du quotidien qui s'opposèrent aux délations et à l'antisémitisme, tout un pan de la société française permit à 220 000 juifs de France et de l'étranger d'être encore en vie à la fin de l'Occupation.

Les invités
  • Jacques SémelinDirecteur de recherche au CNRS (CERI) et professeur à Sciences Po
Les références
L'équipe
(Ré)écouter La personnalité de la semaine
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.