L'écrivain est l'invité de Patricia Martin à l'occasion de la parution de son dernier ouvrage, "Une joie féroce".

Sorj Chalandon, auteur de "Une joie féroce" (Grasset).
Sorj Chalandon, auteur de "Une joie féroce" (Grasset). © AFP / ULF ANDERSEN / AURIMAGES

Un roman qui retrace l'histoire de quatre femmes qui, ensemble, "ont détruit le pavillon des cancéreuses pour élever une joyeuse citadelle". C'est avant tout de formidables portraits de femmes valeureuses.

Ma femme a eu un cancer du sein. J'étais correspondant de guerre, et le cancer est une guerre. C'est le mot que ma femme a employé : "je suis en guerre".

Et comme la vie est toujours plus intéressante que la fiction : onze jours plus tard, Sorj Chalandon est à son tour diagnostiqué d'un cancer.

C'est insupportable quand on a un cancer de voir des gens qui disent "ce que tu es courageuse ou courageux" ! Non, on n'est pas courageux. On n'a pas le choix.

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La personnalité de la semaine
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.