Dans le contexte des manifestations contre les violences policières, nous recevons le Secrétaire général du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale, David Le Bars.

David Le Bars, secrétaire général du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale, Dernier à passer avec sous le bras un boîtier de caméra piéton nouvelle génération que les policiers nationaux n'ont jamais eu
David Le Bars, secrétaire général du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale, Dernier à passer avec sous le bras un boîtier de caméra piéton nouvelle génération que les policiers nationaux n'ont jamais eu © Radio France / Emmanuel Leclère

Extraits de l'entretien :

"Il n'est pas question de désarmer la police, ça sous entendrait que la police assassine les gens. Ce n'est pas le cas en France. C'est ce type de message qu'a délivré Camelia Jordana. Il faut arrêter ce genre de sorties, complètement incontrôlées."

"Il y a une frange minime de la population, de certains activistes, qui ont pour but d'affaiblir la police et en affaiblissant la police on affaiblit la République"

"L'affaire Floyd est quasiment un assassinat collectif" pour David Le Bars; "mais ne la transposez pas en France, alors que nous n'avons aucune information sur l'affaire Adama Traore".

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.