Ondine Millot est journaliste, notamment pour le quotidien "Libération'.

Dominique Cottrez, le 2 juillet 2015, dernier jour de son procès devant la cour d'assises de Douai, dans le nord de la France.
Dominique Cottrez, le 2 juillet 2015, dernier jour de son procès devant la cour d'assises de Douai, dans le nord de la France. © AFP / DENIS CHARLET

Ondine Millot vient de publier le livre "Les monstres n'existent pas", aux Editions Stock.

Dans cet ouvrage, la journaliste tente de comprendre les raisons qui ont poussé Dominique Cottrez, mère de famille originaire du Nord et appréciée de tous pour sa générosité et sa gentillesse, a commettre 8 infanticides. 

Dominique Cottrez a été condamnée à 9 ans de prison le 2 Juillet 2015, après un procès de 10 jours. 5 ans plus tôt, l'affaire avait éclaté dans le village de Villers-au-Tertre, dans le Douaisis. Les détails secouent l'opinion publique : cette mère de famille d'une cinquantaine d'année, aide soignante appréciée de sa communauté, avoue qu'elle a tué 8 nourrissons dès leur naissance. Accouchant seule à chaque fois, avant d'étrangler ou étouffer les enfants, puis de les enfermer dans des sacs en plastique, qu'elle garde dans sa chambre à coucher.

Ondine Millot a rencontré Dominique Cottrez à plusieurs reprises avant son procès, pour tenter de connaître "la femme derrière le monstre". Elle le raconte dans cet ouvrage. 

L'équipe
(ré)écouter La personnalité de la semaine Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.