Le directeur des archives du Vatican Johan Ickx. Il publie "Le bureau. Les Juifs de Pie XII" chez Michel Lafon.

Johan Ickx est directeur des archives historiques de la Section des relations avec les États du Secrétariat d'État du Saint-Siège.
Johan Ickx est directeur des archives historiques de la Section des relations avec les États du Secrétariat d'État du Saint-Siège. © Maxppp / FABIO FRUSTACI/EPA/Newscom

Johan Ickx s'est plongé dans les archives du pontificat du pape Pie XII (1930-1958), accusé d'être resté silencieux durant l'extermination de six millions de Juifs. A cette occasion, son responsable, Mgr Sergio Pagano, avait sorti quelques documents aux odeurs de poussière. Comme par exemple des dessins et lettres d'enfants allemands remerciant le pape, en 1948, pour ses dons à l'occasion de leur première communion. Pour la phase polémique de l'Holocauste, le Vatican avait déjà publié l'essentiel voici quarante ans, dans onze volumes. Mais des pièces manquent, notamment des réponses du pape à ses correspondants et visiteurs.

"Il a cherché la paix jusqu'au bout au début de son pontificat et pendant la guerre, il cherche l'amitié des Américains, il a rejeté des lois anti raciales de Pétain". 

Il y a un bureau mis en place pour sauver des gens, et  dit le chercheur, "je pense qu'il y a 2800 cas, il y a une liste équivalente à la liste de Schindler, une 'Pacelli liste'. Je me demande comment se fait-il que le Saint Siège ne l'ait jamais signalé".

Le pape Pie XII
Le pape Pie XII © AFP / STRINGER / ANSA
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.