Depuis le début du confinement et de plus en plus, nous entendons le bruit des oiseaux, leurs présences et leurs chants. Explications avec la philosophe Vinciane Despret qui a écrit le texte « Habiter en oiseau ».

Des mouettes survolent la Seine.
Des mouettes survolent la Seine. © Getty / Jean-Marc Romain

Vinciane Despret est professeur de philosophie à l’université de Liège, elle est aussi anthropologue et un peu ethnologue. Elle s’intéresse aux oiseaux et développe une philosophie de l’humilité, du sensible et de l’art de l’enchantement du monde qui commence aussi en écoutant leurs chants.

Dans son livre Habiter en oiseau, elle dresse la cartographie de la manière dont les oiseaux habitent le monde, notre monde. Ils ne l’habitent pas comme nous. Ils sont plus solidaires que nous ne le pensons. Grâce à la tragédie de la pandémie, la beauté du monde arrivent jusqu’à nous.

Le chant des oiseaux a reconquis toutes nos villes. Pourquoi un oiseau chante ? Pourquoi s’époumone t- il ? Réponses dans la petite chronique de philosophie.  

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.