Focus sur un texte d'une brûlante actualité : "L'obsolescence de l'homme" de Günther Anders. Pourquoi faut-il le lire aujourd'hui ? Réponses dans la petite chronique de philosophie.

Günther Anders philosophe, journaliste et essayiste vers 1965.
Günther Anders philosophe, journaliste et essayiste vers 1965. © AFP / Barbara Pflaum / IMAGNO / APA-PictureDesk

Günther Anders est né en 1902 , d'origine allemande, il a compris dès 1933 qu'Hitler allait envahir l'Allemagne et fabriquer un totalitarisme. 

Très vite, il est entré en résistance et a organisé avec sa première épouse Hannah Arendt un séminaire contre le langage fasciste. Intellectuel et philosophe de haute tenue, il a toujours réfléchi avec sa chair, son corps , ses émotions et ses affects. Il n'a jamais ménagé son engagement intellectuel et humaniste d'avec sa philosophie du monde. 

Dans "L'obsolescence de l'homme" , Günther Anders  explique pourquoi nous sommes sans monde et pourquoi notre vie est mutilée dans les sociétés modernes. 

Ce qui peut tous nous toucher, nous concerne tous. Le toit qui s'effondre est devenu notre toit à tous.

Un livre à lire ou à relire dès que possible ! 

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.