Qui n'a pas rêvé un jour d'être plus souple qu'il n'est ? Mais qu'est-ce que la souplesse ? Et si la souplesse du corps était la condition de la santé de l'âme...

Comme on l’entend ici, on croit souvent que la souplesse c’est le résultat d’un long, difficile et parfois douloureux travail d’assouplissement. Avec des étirements à n’en plus finir pour parvenir finalement à toucher ses pieds sans plier ses jambes ou à joindre ses mains derrière son dos. C’est ce travail d’assouplissement que font les gymnastes, mais aussi les danseurs ou les acrobates. Et franchement ça n’a pas l’air d’être toujours une partie de plaisir !

Et c’est paradoxal parce que la souplesse c’est justement ce qui nous permet de bouger ensuite, sans risquer de nous faire mal. C’est ce que l’on admire dans le geste du champion par exemple. Dans la souplesse il y a une promesse d’agilité, de facilité, de grâce presque.

Alors comment comprendre la souplesse ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.