Google est un moteur de recherche, certes. Mais qui est vraiment l'objet de cette recherche ? L'information ou celui qui la cherche ?

Siège de Google à  Mountain View en Californie
Siège de Google à Mountain View en Californie © AFP / JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

A travers nos recherches et nos activités en ligne Google a aussi accès à des informations sur nous, nos comportements et nos goûts. Il y a une sorte de transaction du savoir. Google me donne accès à ce que je veux savoir, mais ce que je veux savoir est aussi une bonne manière d’en savoir plus sur moi !

Tout l'enjeu c'est donc celui de notre identification. Qui suis-je et que suis-je selon Google ? Des données personnelles, des traces numériques... Mais cela suffit-il à m'identifier ? Ne faut-il pas dès lors repartir à la conquête de notre anonymat comme la nouvelle frontière de notre liberté ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.