Retour ce matin sur la 1ère campagne de publicité de UBER, la marque qui fait tant concurrence aux taxis... Et on demande à Nietzsche ce qu'il y a de UBER dans UBER ?

Pour sa première campagne de publicité en France, UBER choisit l'affichage et la presse. Un choix classique donc pour changer l'image de la plateforme en associant la marque UBER, à des expériences positives : UBERASSUREE, UBERELAX, UBERGE de JEUNESSE....Bref, le jeu de mots et le calembours sont au rendez-vous...Mais UBER en allemand, cela indique surtout l'idée du dépassement et de l'ultime. Le surhomme pour Nietzsche c'est un Ubermensch...Alors vers quelle humanité Uber nous conduit-elle ?

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.