Ce matin on s'intéresse à la nouvelle marque française de matelas : Tediber, qui promet un" incroyable matelas" pour mieux dormir.

Le sommeil : il n'a rien d'évident et pourtant c'est un besoin physiologique strict
Le sommeil : il n'a rien d'évident et pourtant c'est un besoin physiologique strict © Getty / Bonita Cooke

Pendant des siècles le sommeil n’a pas franchement une très bonne réputation : dans l’Antiquité c’est le domaine des songes et des cauchemars, au Moyen-Age et jusqu’à la période Baroque, le sommeil c’est le frère de la mort, il en a presque toute l’apparence et on le redoute d’autant plus que l’on peut effectivement mourir dans son sommeil.

A l’époque Moderne et au siècle des Lumières, c’est toute la philosophie qui se présente comme le réveil de l’esprit, comme le réveil de la raison et de la connaissance contre le sommeil des croyances et les illusions des rêves.

Bref on part de loin mais aujourd’hui avec son logo en forme d’ours en peluche, la marque Tediber s’inscrit dans une nouvelle conception du sommeil. Le sommeil est devenu une condition du bien être. Certes la médecine a montré tous les bienfaits du sommeil, mais pour Tediber il s'agit de montrer que le "bien dormir" est une extension du "bien vivre".

Sauf que si le matelas est souvent une condition requise pour bien dormir, ce n'est pas une condition suffisante.

Alors au fond, pourquoi est-ce si difficile de s'endormir et de trouver le sommeil ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.