Nous passons notre temps à croiser toutes sortes de gens. Nous dépensons même parfois beaucoup d'énergie et de temps à vouloir faire des rencontres. Mais qu'est-ce qui fait qu'une rencontre est réussie ?

Qu'est-ce qu'une rencontre réussie ?
Qu'est-ce qu'une rencontre réussie ? © Getty / Caiaimage/Paul Bradbury

Nous passons du temps à croiser des gens sans les rencontrer vraiment : dans le couloir du bureau  dans la rue, à la boulangerie, à la sortie de l’école en allant chercher les enfants, ou par hasard dans le bus. On peut donc se croiser, s’entrevoir, se parler un peu, se dire bonjour ou faire un signe de tête sans s’être rencontré, sans s’être rencontré, vous savez comme on dit que l’on a « fait une rencontre », ou que l’on a « rencontré » quelqu’un….

La rencontre authentique, n’est pas qu’une simple relation ou qu’un simple échange d’information

La rencontre réussie m’engage tout entier auprès de l’autre. Le philosophe Emmanuel Lévinas en fait une très belle analyse lorsqu’il écrit dans son livre Entre Nous que : « la rencontre d’Autrui est d’emblée ma responsabilité pour lui ». 

Le signe donc d’une vraie rencontre c’est que l’on ne peut pas rester indifférent à cette personne que l’on a rencontrée. 

Elle nous touche, elle nous intéresse, elle est désormais distincte de toutes les autres personnes et entre dans notre vie. On en devient responsable parce qu’une fois rencontrée ce qui lui arrive et ce qu’elle est nous importe, on se sent obligé d’en répondre. Et c’est ce qu’il y a de fascinant – et souvent de déstabilisant – dans la rencontre amoureuse, c’est qu’on ne peut plus faire comme si de rien n’était. La réussite de la rencontre c’est la rencontre elle-même, parce qu’elle nous fait découvrir ce que Lévinas appelle « la non-indifférence ». La rencontre authentique procure ainsi une expérience morale aux deux parties, l’une s’ouvre à l’autre et l’autre l’accueille avec souci et attention. 

La réussite de la rencontre ce n’est donc pas seulement et pas surtout de coucher ensemble

Parce que l’on peut tout à fait coucher ensemble sans se voir, les yeux fermés, aveuglés par le désir et tout occupés à saisir l’insaisissable corps de l’autre.

La réussite de la rencontre c’est le face à face, visage contre visage. Parce que nous portons sur notre visage notre caractère unique. Les traits du visage, son expressivité, sa mobilité, la manière dont il incarne les émotions, c’est le visage tout à fait singulier d’autrui qui nous engage et qui convoque notre responsabilité. Et c’est tout le problème des photos de profil : elles ne sont que des reflets, fixés, travaillés et construit de notre visage et c’est pour cela que la rencontre ne peut réellement commencer que face à face, en s’envisageant réciproquement ! 

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.