Ne pas fumer, boire avec modération, manger 5 fruits et légumes par jours, 30 minutes d'activité physique par jour.....Que se passe-t-il quand ma santé devient l'objet d'une politique publique ?

Ma santé peut-elle devenir une politique publique ?
Ma santé peut-elle devenir une politique publique ? © Getty / Klaus Vedfelt

A première vue, votre santé ou la mienne, est une affaire personnelle. On parle de ma santé, de mon état de santé, de mon bien être. C’est d’abord moi qui souffre quand je suis malade et c’est d’abord moi qui profite quand je suis en bonne santé ! Ma santé me concerne d’abord moi ! Alors Pourquoi l’Etat s’occuperait-il de ma santé ? Surtout que si l’Etat se mêle de ma santé, il risque assez rapidement de m’empêcher de faire ce que je veux : de fumer quand je veux, de boire ce que je veux, de manger trop gras, trop salé, trop sucré et de rester toute une journée sans pratiquer aucune activité physique. 

Alors pourquoi ma santé devrait-elle devenir publique ? 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.