Dans certaines situations, on ne se reconnaît pas toujours, ou l'on ne reconnaît pas toujours nos proches. Pouvons-nous vraiment dire que l'on connaît tout de soi ?

Que se passe-t-il quand on est plus soi même ?
Que se passe-t-il quand on est plus soi même ? © Getty / Instants

Les choses se corsent quand ça nous arrive et que l’on se trouve incapable de donner une explication convaincante. Quand on ne sait pas précisément pourquoi on a fait ce que l’on a fait…

Il y a des trous parfois dans la continuité de la conscience que nous avons de nous même. Parfois ce n’est pas grave et puis on passe à autre chose. Parfois cela ne passe pas, cela revient régulièrement, des rêves, des actes manqués, et parfois cela nous bloque totalement et c’est la crise d’angoisse.

Tous ces signes laisseraient donc penser que l’on n’a pas une connaissance complète de nous-même.

Mais cette simple supposition, l’idée que l’on n’a pas une claire conscience de toutes nos pensées, des mobiles de nos actions et finalement de nous-mêmes n’est pas si facile à admettre. Cela voudrait-il dire que nous ne serions pas tout à fait transparent à nous mêmes ? Qu’il y aurait une part d’ombre en nous, un côté obscur, non pas un côté mauvais, mais simplement un côté inaccessible. Et que pourtant cette puissance cachée de notre esprit jouerait un rôle déterminant dans notre vie…

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.