Martin Noda sera l'invité de la photo de la semaine, celle de ce militant SUD qui a perdu l'usage de son œil pendant la dernière manifestation contre la loi travail.

Un policier français regarde  Laurent Theron, militant du syndicat SUD.
Un policier français regarde Laurent Theron, militant du syndicat SUD. © AFP / Greg Sandoval

Martin Noda est photographe freelance et était tout près de Laurent Theron quand il a reçu un projectile dans l’œil lors de la manifestation contre la Loi Travail du 15 septembre dernier. Martin était à 10 mètres de ce militant et comme la victime il a mis quelques secondes à réaliser.

Lui et d'autres photographes s’exposent à la Bourse du Travail « Vues de photographes, 4 mois contre la loi travail » de ce samedi jusqu’au samedi 1er octobre.

La photo que nous avons tous et toutes vue est signée Greg Sandoval mais c’est l’AFP qui le lui a achetée, « Greg n’est pas un photographe de l’AFP. C’est un journaliste indépendant, plutôt rédacteur que photographe et nous n’avions jamais travaillé avec lui au préalable. Il est américain, parle très peu français, et il était à Paris plus pour des raisons personnelles que professionnelles je crois. ».

Les photographes qui exposeront à la Bourse du Travail, 3 rue du Château d'Eau à Paris sont :

Affiche de l'exposition "Vues de photographes, 4 mois contre la loi travail"
Affiche de l'exposition "Vues de photographes, 4 mois contre la loi travail"

Alain Pitton, Alhil Villalva, Aranud Gastaut, Arnaud Leclercq, Philemon Barbier, Boite Noire, Bsaz, Clemence Drack, Davide Weber, Etienne Bordet, Francis Azevedo, Guillaume Salmon, Jean Segura, Kra Ken, Lily Manapany, Loscatolos, Louis Rochette, Marion Vacca, Martin Noda, Maxime Reynié, Nicola Galvagni, Patrice Gravoin, Paul Roquecave, Pierre Gautheron, Pierre Raimbault, Rocky Mattiano, Seka, Teresa Suarez, Vincent Rispe Burret, Vitalia. Les photographes qui s’exposent et qui ont couvert les manifestations contre la loi travail, sont la plupart free-lance et n’ont pas de carte de presse. Ils se montrent avec leur appareil photo et un visuel presse sur leur tenue.

►►►Révolution permanente

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.