Pour suivre "L'esprit d'Inter" sur ou réagir à l'émission : |

Heymoonshaker
Heymoonshaker © Yann Orhan

Heymoonshaker, un nom choisi - disent ils le sourire en coin - pour qu’il ne soit associé à rien d‘autre sur Google . C’est la rage d’Andy Balcon et Dave Crowe , 25 ans chacun, deux beaux mecs au charisme foudroyant qui ne veulent rien céder à leur époque. Tout a commencé dans un camping en Nouvelle-Zélande . L’un est à la guitare, l’autre est un maître du (human) beatbox. Ensemble ils produisent une musique qui ressemble à de la lave en fusion. Deux travellers qui ont fait de la rue leur terre d’élection. D’ailleurs, leur musique sent la vibration de la rue, on y perçoit évidemment beaucoup de sueur, pas mal de larmes mais aussi beaucoup de feu. C’est du blues insurgé . Riche en souffre et en métal, la musique de Heymoonshaker, produit du désir, de l’attraction, et pas mal de tension sexuelle. Ces nomades modernes qui ont forgé leur rapport au monde dans des tribus solidaires, projettent dans leur musique à la fois beaucoup d’énergie, de souffle, et de vigilance. Dans le clip de la chanson que vous allez découvrir, on les voit tous les deux courir dans l’obscurité, deux corps affûtés qui se jettent à perdre haleine dans une course contre la montre, contre l’obscurité à chercher simplement un peu de sérénité et de désir de contemplation avant de prendre les rênes de leur destin...

Heymoonshaker en concert à Paris La Cigale Vendredi soir le 16 octobre

puis à Limoges Samedi 17 octobre 2015 au CCM John Lennon

Noir - Heymoonshaker
Noir - Heymoonshaker © Dify Records

Le disque de Heymoonshaker "Noir "

avec la chanson :

  • "Take The Reins"

dansL'Esprit d'Inter du Mercredi 14 octobre 2015

Les liens

Heymoonshaker sur Soundcloud

Heymoonshaker sur Twitter

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.