Pour suivre "L'esprit d'Inter" sur ou réagir à l'émission : |

Nicolas Godin à la Villa Médicis
Nicolas Godin à la Villa Médicis © Nicolas Godin

H uit œuvres de musique classique Allemande du 18e siècle ont ainsi servi de point de départ et d'inspiration pour les compositions contemporaines, parfois futuristes de Nicolas Godin. Il fallait à tout prix éviter le piège d’une relecture de Bach avec des sons modernes. Nicolas Godin a donc eu envie de se réinventer et de créer une musique totalement originale en partant d’une grammaire classique. Celle du contrepoint que l’on peut comprendre comme une technique de composition suivant laquelle on développe simultanément plusieurs lignes mélodiques. Avec Glenn Gould, pour guide spirituel, qui joue le rôle d’éclaireur dans ce travail de transformation. Puisqu’il fallait un fervent admirateur de Bach et un grand ordonnateur du contrepoint pour l’aider à s’émanciper. Se libérer. Il peut ainsi partir d’un sample de la voix de Gould qui exprime la réalité du musicien qui peut parfois ressentir qu’il a atteint ses limites, qu’il peut être coincé, mais que la lumière n’est jamais loin. Ainsi tel un pointilliste, Nicolas Godin nous offre un disque lumineux.

Nicolas Godin
Nicolas Godin © radio-france

Le premier album solo de Nicolas Godin "Contrepoint "

avec les extraits de :

  • "Orca"

  • "Glenn"

-"Bach Off"

dansL'Esprit d'Inter du Jeudi 17 septembre 2015

Les liens

Le site de Nicolas Godin

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.