Pour suivre "L'esprit d'Inter" sur ou réagir à l'émission : |

Mansfield TYA
Mansfield TYA © Théo Mercier & Erwan Fichou

« C orpo inferno » comme la juxtaposition de deux mots qui selon le point de vue où l’on se place peuvent ou non se faire écho, correspondre à une réalité vraie, ou être finalement deux mots indissociables qui vont si bien ensemble pour former le même ensemble. Ce même ensemble formé depuis 10 ans et 4 albums par Julia Lanoë et Carla Pallone, sorte de tandem qui pédale et déraille souvent entre les bas-fonds d’un temple de la techno Berlinoise et les digressions baroque d’un Jean Baptiste Lully. Il fallait pour Mansfield Tya se réinventer.

Après un album concept, construit autour de la déesse de la nuit, les voilà qui s’essaye au plein jour en valorisant les grands écarts esthétiques, les dérapages contrôlés, jouant sans peur et sans reproche des contrastes entre les morceaux. La tête et les jambes. Les lettres et la fange. Ainsi Victor Hugo voisine avec Proust, Schubert avec même un mystérieux « Gilbert de Clerc ». “L’enfer c’est surement d’être coincé dans ce corps” d’où l’envie impérative de le confronter à la mécanique des fluides harmoniques, d’oser provoquer une explosion de sens et de sons. Parce que les ambiances sont parfois anxiogènes lorsqu’il s’agit de chanter que c’est la fin du monde et que l’on est bien obligé de l’attendre. Parce qu’elles savent aussi être sexy et halletantes… C’est un album foisonnant, poétique, brut, mélancolique, et comme chacun le sait la mélancolie c’est de la bile noire…

Mansfield Tya, le nom du groupe est un hommage à Jane Mansfield, amie d’Anaïs Nin et épouse de Henry Miller. Sur la pochette de leur dernier album, les corps sont plâtrés, et elles enlacent la tête d'Hygie, déesse de la santé et de l’hygiène. Hygie était une déesse grecque puissante, qui veillait sur la santé des êtres vivants. Elle prévenait la maladie, guérissait le mal et la douleur. C’est tout le mal qu’on vous souhaite à l’écoute de ce disque.

Corpo Inferno
Corpo Inferno © Vicious Circle

L'album de Mansfield TYA "Corpo Inferno"

avec les extraits de :

  • "Bleu lagon"

  • "Sodome et Gomorrhe"

-"Gilbert de Clerc"

-"Le monde du silence"

dansL'Esprit d'Inter du Mardi 20 octobre 2015

Les liens

Le site de Mansfield Tya

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.