Les oiseaux se cachent-ils pour mourir ? Combats de coqs, chasse et parades guerrières au pays de la musique française, en compagnie de Jean Boucault et Johnny Rasse.

Générique : Jean-François Zygel

Georges Brassens – La cane de Jeanne
Les Quatre Barbus

Maurice Ravel – La Pintade (Histoires naturelles)
Pierrette Alarie, soprano / Allan Rogers, piano

Combat d’oiseaux
Jean Boucault, Johnny Rasse, Jean-François Zygel

Jean-Philippe Rameau / Ottorino Respighi – La Poule
London Symphony Orchestra, Istvan Kertesz

Sur le bout du banc (traditionnel)
Mes souliers sont rouges

Jean-François Zygel – Improvisation sur le poème de François Coppée « La Mort des oiseaux »
Dédiée à Christine Ruiz

Camille Saint-Saëns – La Volière (Le Carnaval des animaux)
Philharmonia Orchestra, Igor Markevitch

Olivier Messiaen – Les Oiseaux de Karuizawa (Sept Haïkaï)
Orchestre de Cleveland, Pierre Boulez

Maurice Ravel – Trois Beaux Oiseaux du paradis (Trois Chansons)
Chœur Monteverdi, John Eliot Gardiner

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.