Qu’écoutait-on pendant la Première Guerre mondiale ? Un tour du monde en musique avec Gershwin, Holst, Puccini, Stravinsky, Prokofiev, Bartok, Falla, Honegger et Richard Strauss...

Révolution de février 1917 à Saint-Petersbourg
Révolution de février 1917 à Saint-Petersbourg © Getty / Heritage Images

Générique : Jean-François Zygel

Original Dixieland Jazz Band – Livery Stable Blues

George Gershwin – Rialto Ripples
Fazil Say, piano

George Gershwin – Rialto Ripples
Quatuor Torres, guitares

George Gershwin – Rialto Ripples
Stefano Bollani, piano / Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, Riccardo Chailly

Gustav Holst – Mars (Les Planètes)
Orchestre symphonique de Boston, William Steinberg

Giacomo Puccini – « O mio babbino caro » (Gianni Schicchi)
Renata Tebaldi, soprano

Ottorino Respighi – La Fontaine du Triton au matin (Les Fontaines de Rome)
Orchestre symphonique de Minneapolis, Antal Dorati

Igor Stravinsky – Madrid (Etude pour pianola)

Serge Prokofiev – Concerto pour violon n°1 en ré majeur (scherzo)
David Oïstrakh, violon / Orchestre symphonique d’Etat d’URSS, Kyril Kondrashin

Bela Bartok – Chansons populaires slovaques
Chœur philharmonique slovaque, Zoltan Kocsis

Manuel de Falla – Fandango (Le Corregidor et la Meunière)
Orchestre de chambre du théâtre Lliure, Josep Pons

Arthur Honegger – 1er Quatuor à cordes (3e mvt)
Quatuor Ludwig

Richard Strauss – La Femme sans ombre (acte I)
Orchestre philharmonique de Vienne, Karl Böhm

Jean-François Zygel – Improvisation sur les touches blanches
dédiée à Daniel Yvinec

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.