Le concerto pour soliste et orchestre : dialogue fécond, duel sans merci ou tendre complicité ?

La Naissance du concerto (2)
La Naissance du concerto (2) © Getty / skynesher

Générique : Jean-François Zygel

Wolfgang Amadeus Mozart – 23e concerto pour piano (2e mvt)
Hugues Leclère, piano / Orchestre national de la radio de Prague, Ondrej Lenard

Joseph Haydn – Concerto n°1 pour violoncelle (3e mvt)
Maximilian Hornung, violoncelle / Académie de chambre de Potsdam, Antonello Manacorda

Louis Spohr – 1er concerto pour clarinette (3e mvt)
Andreas Ottensamer, clarinette / Orchestre philharmonique de Rotterdam, Yannick Nézet-Séguin

Jean-Sébastien Bach – 2e concerto pour violon (2e et 3e mvts)
Thomas Zehetmair, violon / Amsterdamse Bach Solisten

Johann Georg Albrechtsberger – Concerto en mi majeur pour guimbarde, mandore (3e mvt)
Fritz Mayr, guimbarde / Dieter Kirsch, mandore / Orchestre de chambre de Munich, Hans Stadlmair

Gaetano Donizetti – Concertino pour cor anglais
Heinz Holliger, cor anglais / Orchestre symphonique de Bamberg, Peter Maag

Programmation musicale
  • HERVEMODULE SCENE FRANCAISE LONG
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.