Depuis Bizet, Lalo et Chabrier, l’amour est une habanera ! Exploration de ce rythme lascif et chaloupé en compagnie de Ravel, Debussy, Saint-Saëns, Albéniz et Maurice Jarre.

L'amour est un oiseau rebelle...
L'amour est un oiseau rebelle... © Getty / Alicia Llop

Générique : Jean-François Zygel

Georges Bizet (arr. Brigitte) – Habanera
Brigitte

Camille Saint-Saëns – Havanaise
Leonid Kogan, violon / Orchestre symphonique de Boston, Pierre Monteux

Claude Debussy – Lindaraja
Aloys et Alfons Kontarsky, pianos

Sebastian Iradier – El Arreglito
José Ferrero, ténor / Bartomeu Jaume, piano

Georges Bizet – L’amour est enfant de bohème
Angela Gheorghiu, soprano / Orchestre national du Capitole de Toulouse, Michel Plasson

Isaac Albéniz – Tango (España)
Christian Ferras, violon / Shuku Iwasaki, piano

Claude Debussy (orch. Peter Breiner) – La Puerta del vino
Orchestre royal national d’Écosse, Jun Märkl

Maurice Ravel – Vocalise-étude en forme de habanera
Reginald Kell, clarinette / Brooks Smith, piano

Emmanuel Chabrier – Habanera
Orchestre national du Capitole de Toulouse, Michel Plasson

Maurice Jarre – Le Soleil dans l’œil (Tango-guitare)

Jean-François Zygel – Improvisation en forme de habanera
dédiée à Patricia Martin

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.