De Vivaldi à Chostakovitch, en passant par Mozart, Bach, Bruch et Beethoven

Doubles et triples concertos
Doubles et triples concertos © Getty

Générique : Jean-François Zygel

Antonio Vivaldi – Concerto pour deux trompettes en ut majeur RV 537 (1er mvt)  Ludwig Güttler et Mathias Schmutzler, trompettes / Virtuosi Saxoniae

Antonio Vivaldi – Concerto pour deux violoncelles en sol mineur RV 531 (1er mvt)  Christophe Coin et Paolo Beschi, violoncelles / Il Giardino Armonico, Giovanni Antonini

Antonio Vivaldi – Concerto pour deux mandolines en sol majeur RV 532 (3e mvt)  Rolf Lislevand et Stephen Murphy, mandolines / Ensemble Kapsberger

Antonio Vivaldi – Concerto pour deux hautbois en ut majeur RV 534 (1er mvt)  Burkhard Glaetzner et Ingo Goritzki, hautbois / Neues Bachisches Collegium Musicum de Leipzig, Christine Schornsheim

Dimitri Chostakovitch – Premier concerto pour piano en ut mineur (1er mvt)  Alexander Melnikov, piano / Jeroen Berwaerts, trompette / Mahler Chamber Orchestra, Teodor Currentzis

Wolfgang Amadeus Mozart – Concerto pour flûte et harpe (2e mvt)  Emmanuel Pahud, flûte / Marie-Pierre Langlamet, harpe / Orchestre philharmonique de Berlin, Claudio Abbado

Max Bruch – Concerto pour clarinette et alto (3e mvt)  Sharon Kam, clarinette / Ori Kam, alto / Orchestre symphonique de Varsovie, Gregor Bülh

Jean-Sébastien Bach – Cinquième concerto brandebourgeois (3e mvt)  Musica Antiqua Köln, Reinhard Goebel 

Ludwig van Beethoven – Triple concerto pour piano, violon et violoncelle (2e et 3e mvts)  Gil Shaham, violon / Truls Mork, violoncelle / Yefim Bronfman, piano / Orchestre de la Tonhalle de Zurich, David Zinman

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.