A l'occasion de son départ de Radio France, La Preuve par Z rend hommage au grand homme de radio qu'est Philippe Meyer.

Hommage à Philippe Meyer
Hommage à Philippe Meyer © AFP / PHILIPPE DESMAZES

Générique : Jean-François Zygel

François Couperin – Tic Toc Choc ou Les Maillotins

  • Georges Cziffra, piano
  • Noëlle Spieth, clavecin
  • Marion Hoffmann, harpe
  • Ensemble Quintessenz, flûtes

Antonin Dvorak – Trio pour piano et cordes n°4 « Dumky » en mi mineur
Trio Wanderer

Victor Hugo – La Conscience (La Légende des siècles)
Antoine Balpêtré, lecture

Jacques Ferny – La chanteuse et le conférencier
Loïc Corbery, voix / Pascal Sangla, piano

Erik Satie – Choral inappétissant (Sports et Divertissements)
Marielle Labèque, piano

Serge Prokofiev – Scherzo humoristique pour quatre bassons
Solistes de l’Opéra de Paris

Jean-Sébastien Bach – Ich freue mich in dir (cantate BWV 133)
Les Agréments / Chœur de chambre de Namur, Jean Tubéry

Francis Poulenc – L’Offrande (Chansons gaillardes)
Pierre Bernac, baryton / Francis Poulenc, piano

Georges Bizet – Quatuor de l’omelette (Le Docteur Miracle)
Michel Hamel, ténor / Camille Maurane, baryton / Denise Boursin, soprano / Freda Betti, soprano / Maurice Soret, direction

Madame Saint-Ange – La Bonne Cuisine
Jean-François Zygel, lecture

Jean-François Zygel – Improvisation en forme d’omelette
dédiée à Philippe Meyer

Robert Nyel / Gaby Verlor – La branche
Les Frères Jacques

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.