L’autre visage de Beethoven, composant sans relâche pour le théâtre, pour la danse ou pour les principaux événements historiques de son temps. Une dimension inattendue de l’épopée beethovénienne !

Portrait du compositeur et pianiste Ludwig van Beethoven d'après un tableau de J. Stieler.
Portrait du compositeur et pianiste Ludwig van Beethoven d'après un tableau de J. Stieler. © Getty / Lombard / ullstein bild

Générique : Jean-François Zygel

König Stephan (Le Roi Etienne) – n°4 : « Wo die Unschuld Blumen streute »
Choeurs de la Radio et de la Télévision hongroise
Orchestre Philharmonique de Budapest, Géza Oberfrank

Die Ruinen von Athen (Les Ruines d’Athènes) – Marche turque
Orchestre Philharmonique de Budapest, Géza Oberfrank

Sonate pour piano n°12 – Marche funèbre sur la mort d’un héros
Jos van Immerseel, pianoforte

Leonore Prohaska – Marche funèbre
Nicolaus Esterházy Sinfonia, Béla Drahos

Tarpeja – Marche triomphale
Orchestre Symphonique de la BBC, Sir Andrew Davis

Mödlinger Tänze (Danses de Mödling) – Valses n°1, n°8 et n°11 Consortium Classicum

Die Geschöpfe des Prometheus (Les Créatures de Prométhée) – n°9 : Adagio – Allegro molto
Armonia Atenea, Georges Petrou

Musik zu einem Ritterballet (Ballet chevaleresque) – Jagdlied
Orchestre Philharmonique de Berlin, Herbert von Karajan

Chor auf die verbündeten Fürsten (Choeur en l’honneur des princes coalisés)
Choeur et Orchestre Symphonique de la BBC, Sir Andrew Davis

Wellingtons Sieg (La Victoire de Wellington)
American Symphony Orchestra, Leon Botstein

Romance pour violon en fa majeur
Thomas Zehetmair, violon / Orchestre du XVIIIe siècle, Frans Brüggen

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.